Nos formations

Retrouvez nos formations disponibles

PERMIS B

Le permis B est le permis qui permet de conduire une voiture. Il est nécessaire pour acquérir éventuellement d’autres permis tels que celui de la catégorie BE et les permis poids lourds.

Infos & Tarif

PERMIS AAC

Dès 15 ans, inscrivez-vous à la conduite anticipée : gagnez en expérience, réduisez votre période probatoire et augmentez vos chances de réussite au permis de conduire !

Infos & Tarif

BSR/AM

Le brevet de sécurité routière (BSR) correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Il permet de conduire des cyclomoteurs de 50 cm³ maximum ou des quadricycles légers.

Infos & Tarif

Besoin d'une formation adaptée ou accélérée

Contactez nous pour une formation personnalisée

L’auto-école est dans l’obligation d’évaluer l’élève avant le début de la formation. Pour la formation théorique visant à l’obtention de l’examen du code de la route, la formation à l’auto école s’effectue le plus souvent grâce à des DVD avec des boîtiers de réponses semblables à ceux de l’examen. L’examen se déroule dans une salle avec plusieurs autres candidats, surveillés par un inspecteur, et il faut répondre à 40 questions via un boitier. Pour réussir il faut répondre correctement à au moins 35 questions.

La formation pratique est assurée sur un véhicule dont le poids total autorisé en charge (PTAC) n’excède pas 3 500 kg, dans lequel les commandes sont dédoublées (double-pédalage) afin de permettre au formateur de rectifier une éventuelle erreur dangereuse de l’élève ou d’effectuer une démonstration de manœuvre par exemple.

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC), permet à l’élève d’apprendre la conduite d’un véhicule en situation réelle, en parallèle de sa formation traditionnelle. Pour cela, l’élève doit être âgé d’au moins 15 ans et l’accompagnateur doit être titulaire du permis de conduire approprié depuis au moins 5 ans. Il faut également souscrire une extension d’assurance (le plus souvent gratuite) pour le véhicule choisi et ce pour pouvoir présenter aux forces de l’ordre les documents adéquats. Dans un premier temps l’élève devra obtenir son code puis faire vingt heures de conduite minimum dans une auto-école. Lorsque le moniteur l’estime capable de conduire avec un accompagnateur, il lui signe une « attestation de fin de formation initiale ». Puis il y aura un rendez-vous préalable de deux heures avec l’accompagnateur afin de donner toutes les directives de travail pour utiliser au mieux cette conduite accompagnée. L’élève devra faire un an de conduite accompagnée minimum avec 3 000 km minimum et assister à deux rendez-vous pédagogiques avec son accompagnateur. Enfin, il pourra se présenter à l’examen du permis de conduire avec beaucoup plus d’expérience qu’un candidat n’ayant pas suivi cet apprentissage car l’élève sera en situation réelle et autonome, sans que le double-pédalage ni l’accompagnateur ne puissent modifier sa conduite.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This